Accueil Auteurs Parus À paraître Contacts

Poètesse, vos papiers ! 3 questions à Françoise Siri

Avec mars, le Printemps des poètes. L’auteure du « Panorama des poètes » répond à nos questions

• A quoi sert la poésie en temps de crise ?

Christiane Taubira, que j’avais interviewée l’an dernier pour le Printemps des Poètes, disait que la destruction du monde, si elle devait arriver, ne serait pas la destruction des montagnes ou des forêts, mais la destruction de la relation à l’autre : perdre la rencontre humaine, ne plus pouvoir tolérer la différence. Et elle voit la poésie comme le remède à cette maladie. Je trouve cette réponse très juste et très proche de l’esprit des poètes : de Victor Hugo à Andrée Chedid, ils disent la même chose chacun à leur manière. Andrée Chédid compose ce vers : « Toi, qui que tu sois ! Je te suis bien plus proche qu’étranger. » Par ailleurs, les épreuves et les événements que nous vivons auront nécessairement des répercussions dans la poésie, comme dans le théâtre et les autres arts. C’est pourquoi le moment est d’autant plus crucial pour que la nouvelle ministre de la Culture, Audrey Azoulay, impulse une politique ambitieuse en matière de poésie.

• Quels sont les livres que vous conseilleriez aux lecteurs ?

Cette année, la collection « Poésie » de Gallimard est mise à l’honneur dans la grande fête du Printemps des Poètes : ce sont des livres de poche entre 6 et 8 euros ; chacun peut aller en librairie feuilleter l’un des recueils de la collection et choisir celui qui l’attire !

Je conseille aussi toute anthologie qui donne une photographie à l’instant T de la variété et de la richesse des poètes. C’est ce qui m’a guidée dans mon élaboration du Panorama des poètes, qui propose une trentaine de portraits, de rencontres et d’extraits d’œuvres de poètes d’aujourd’hui. Il permet aussi de chasser les idées reçues sur la poésie, et de découvrir par exemple qu’on peut être mathématicien et poète ! comme Jacques Roubaud, qui donne une lecture à La Maison de la Poésie de Paris jeudi 10 mars 2016 à 19h. Il faut y aller car ses apparitions publiques sont très rares et il est fantastique !

• Votre citation préférée ?

Celle de Jacques Roubaud justement, qui définit parfaitement à mes yeux ce qu’est la poésie : « Un poème doit être un objet artistique de langue à quatre dimensions, c’est-à-dire composé à la fois pour une page, pour une voix, pour une oreille, et pour une vision intérieure. La poésie doit se lire et se dire. »



Poster un nouveau commentaire
Parus | À paraître | Contacts | Mentions légales | Administration
Copyright © 2014 - 2016 Lemieux éditeur| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.