Accueil Auteurs Parus À paraître Contacts

Korzen dans les médias

Passage en revue des articles de presse sur Korzen de Baptiste Boryczka.

• Sur notre site, l’avis de l’Institut français de Copenhague sur ce premier roman.

• Le blog Pativore encense ce livre « qui fait réfléchir à l’exil, à ce qui pousse à vivre ailleurs ou à retrouver ses origines, ses racines », tandis que les Lectures du hibou recommandent cette « fable très agréable à lire sur le déracinement et la montée de la haine de l’autre. »

• Dans sa retrospective sur 2015, le blog L’Insatiable Charlotte consacre Korzen dans ses découvertes de l’année.

Mot pour mot s’extasie (à 98%) pour « un jeune auteur qui gagne à être découvert. », tout comme Tasse de Thé qui parle d’ « un premier roman prometteur qui mérite l’attention. » Enfin, le blog Milles et une frasques salue « un roman étrange, un peu déjanté » d’« une chouette plume dont je vais guetter le parcours » ainsi que d’« une maison d’éditions que je découvre avec ce titre. »

• L’hebdomadaire Maxi consacre Korzen, « Un roman avec l’exil pour toile de fond, plus que jamais d’actualité. À lire absolument ! »

• Le blog Coulisses de l’Histoire s’intéresse à cette « fable nordique sur l’expatriation », se lisant « vite et avec intérêt ».

• En danois dans le texte, le blog Connaissances.dk parle du premier roman de Baptiste Boryczka. "Lu d’un point de vue danois, le roman est très percutant [...] . Les différents niveaux dans le récit font de Korzen un roman passionnant que l’on ne peut que recommander.

• La radio danoise Escapade accorde un entretien à l’auteur de ce « must read pour tous les Korzenois/Copenhaguois de passage ou d’adoption. »

Best-Seller to Box-Office, site de cinéphiles, place Korzen dans son objectif.

Télé-Loisirs​ lâche sa zapette pour se saisir à deux mains de Korzen, le premier roman de Baptiste Boryczka.



Poster un nouveau commentaire
Parus | À paraître | Contacts | Mentions légales | Administration
Copyright © 2014 - 2016 Lemieux éditeur| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.