Accueil Auteurs Parus À paraître Contacts

Des noces éternelles. Un moine à la synagogue

De Didier Long

JPEG - 67.9 ko
Des noces éternelles de Didier Long. Sortie le 23 janvier. 22€, 496p.
ISBN 978-2-37344-000-3.

Didier, moine bénédictin pendant dix ans, dit les psaumes dans le silence d’une
forêt. Un jour, coup de foudre, il quitte le monastère pour la journaliste de télévision venue l’interviewer.

Quinze ans plus tard, alors qu’il enterre son meilleur ami emporté par une avalanche, les mots des psaumes viennent à ses lèvres… en hébreu. Tel un amnésique, sa mémoire familiale remonte lentement à la surface. L’ancien moine découvre en Jésus un simple homme juif, commence à pratiquer le shabbat, et se résout à pousser la porte de la synagogue au bout de sa rue. Depuis, le moine bénédictin y prie encore.

Rencontre avec un religieux du 3e type

On croise bien d’autres figures dans ce livre : un Waffen SS français, un bénédictin érudit amoureux d’Israël, un rabbin de conte oriental né dans le Mellah de Marrakech, Jacques Chirac, le Grand rabbin Haïm Korsia, une communauté de juifs séfarades magnifiques… De la Corse à l’Alsace en passant par l’Algérie, Gênes, Amsterdam, et Jérusalem, Didier Long nous entraîne dans une émouvante aventure spirituelle.

À travers cette aventure singulière et fourmillante, Didier Long témoigne aussi du « bricolage religieux » né dans la mondialisation, et phénomène émergent d’un xxie siècle de plus en plus spirituel.

À voir : Didier Long dans Le livre du jour ( France Info ) et une interview de Philippe Vallet : http://didierlong.com/2015/02/24/france-info-le-livre-du-jour-des-noces-eternelles-un-moine-a-la-synagogue/

Genre : Biographie
Parution le 23 janvier 2015, 470 pages, 22 €


Ça nous plaît :


Par Jerome vieuxtempsle 9 février 2015 : Des noces éternelles : un moine à la synagogue

Le monos ...

Didier long est un multirécidiviste. Après avoir écrit une Histoire en plusieurs tomes sur Jésus le Rabbin ; D.L est devenu un des meilleurs spécialistes mondiaux du judéo-christianisme. Il évoque dans son dernier ouvrage sa quête personnelle et familiale de ses origines culturelles et religieuses. Son passage par un monastère chrétien lui a donné le sens de l’unité (monos) mais aussi la force de travailler à une anamnèse de la verticalité. Afin de mieux vivre sa vie terrestre ou horizontale, cette double dimension du passage par la croix lui donna un envol certain pour un retour vers la Torah. C’est cette conversion du regard qui le mena à cette improbable aventure décrite dans ce récit de vie.

L’excommunication du religieux ?

Tout ici est histoire de rencontres et de coïncidences, qui lui permettront dans un livre qui est digne des meilleurs romans policiers de comprendre son histoire familiale comme étant celle de l’Europe, ou tout au moins de ce qui en a été excommunié , ses racines judaïques. Cette amnésie ou ce refoulement collectif a pu amener au pire dans notre Histoire : la Shoah ! La gémellité de la culture européenne est judéo-chrétienne et ne pas vouloir le considérer c’est s’exposer à un retour du refoulé d’une violence inouïe. Dans ce livre d’une intelligence personnelle et historique hors norme il révèle nos racines qui sont aussi celles de L’Europe.

Les marranes : l’ouverture vers la laïcité ?

Celles notamment des marranes pour qui l’esprit est une richesse sans pareil puisqu’il donne la liberté de penser au-delà de nos identités de façade : en son for intérieur l’homme est lié à ses ancêtres mais aussi à ses bribes d’éternité que sont les textes sacrés.
Arès une recherche de près de trente ans il retrouve sa généalogie et rencontre ses frères juifs dans une pratique, une culture, une joie de vivre, certains diront une religion ! L’éternité jaillissant de ces moments de grâce que sont les rencontres, les prières, les repas, les senteurs, les voyages terrestres mais aussi ceux de l’esprit.

Que faire de nos fantômes ?

Ce livre n’est pas seulement une l’histoire personnelle et familiale, mais c’est une juste histoire celle de l’Europe de ses racines et de ses fantômes.
Cette vision rétroactive de l’histoire éclaire nos futurs, c’est une étoile qui devrait permettre aux européens de mieux de se comprendre et donc de se guider face aux égarements de nos contemporains aveugles face à leur propre Histoire. Dans ces « noces éternelles » Didier Long nous éclaire l’avenir…

A lire de toute urgence !


Répondre a ce message
Par Jean-Robert BLANCle 20 décembre 2014 : Des noces éternelles : un moine à la synagogue

Didier, merci.

Les signes des temps nous le disent : il devient urgent que ceux, dont je fais partie, qui se réclament de Xristos, reconnaissent et vivent leurs origines, s’enracinent, enfin. Savoir d’où l’on vient, comment, et le vivre, permettent de connaître le chemin qui conduit où l’on veut arriver : l’aboutissement du Désir du Très-Haut. Ignorer ou, pire, renier la Première Alliance conduit à rendre vaine la Seconde. Nous en avons pris conscience, collectivement, il y a seulement deux générations, après bien des actes dans lesquels Satan n’a eu aucun effort à faire pour nuire aux Elus de l’Unique-Éternel, les Juifs, Aînés, Trésors Précieux de l’Humanité. A eux, gratitude éternelle, profond respect, mains tendues pour nous relever, message " boomerang " d’Amour de l’Éternel pour Son Peuple.
Exilé du travail en banlieue parisienne, j’allumerai la sixième bougie de Hanoucca en famille, à la maison (au pied du Jura), en pensant à toi, à Haïm et à sa famille (dont Charles et les siens, mon " ami de 40 ans ").
Cette année, la huitième bougie s’allumera le 24 décembre " de l’ère commune, " (comme on dit maintenant). Encore un signe des temps ?
Puisses-tu ne jamais manquer d’huile pour nous éclairer !

Ton אח,

Iodresh


Répondre a ce message
Par jean-michel pollynle 19 décembre 2014 : Des noces éternelles : un moine à la synagogue

Voila un livre que j’attendais depuis longtemps et que je ne manquerai pas.
Merci de vos partages Didier car ils irriguent vers le Bien "l’esprit du récit" comme le pense Imre Kertész.
Bien amicalement à vous.
Jean-Michel Pollyn


Répondre a ce message
Poster un nouveau commentaire

La boutique

Parus | À paraître | Contacts | Mentions légales | Administration
Copyright © 2014 - 2016 Lemieux éditeur| Tous droits réservés
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.